< -->
Menu
;
TRANSFORMEZ VOTRE RÊVE D’AVENTURE EN UNE VÉRITABLE RÉALITÉ AVEC VOYAGER EN FLORIDE


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

Floride : 5 faits historiques à propos des Keys


Même si les Keys sont principalement connues pour le climat de rêve qu’elles proposent et pour les possibilités d’un point de vue naturel, sachez que l’archipel possède également quelques richesses historiques. Pour vous faire une idée de ce qui a pu s'y passer il y a plusieurs années, nous avons rassemblé 5 faits historiques à connaître à propos des Keys en Floride.

1 – Qui étaient les premiers habitants des Keys ? 


Lorsque les colons ont mis les pieds sur le sol américain, les Keys n’était pas une étendue non habitée, bien au contraire. En effet, il a été établi que les tous premiers habitants de l’archipel des Keys était les tribus amérindiennes Calusa et Tequesta.

2 – La découverte des Keys dans l’histoire 


Ce sont les Espagnols qui découvrirent l’archipel avec notamment le très célèbre Juan Ponce de Leon. Lorsqu’ils arrivèrent sur place, ils surnommèrent l’endroit « los Matires », que l’on peut traduire littéralement par « les Martyres » car les îles des Keys leur semblaient tordues, comme si elles avaient été torturées par le temps.

3 – Les Keys : une zone particulièrement prisée par les pirates 


Dans l’histoire, on retrouve également la présence de pirates au sein des Keys. Cela est principalement dû au fait que les Espagnols utilisaient cet archipel afin de transporter l’or qu’ils avaient trouvé en Amérique centrale. De ce fait, ils devenaient une proie facile pour ceux qui voulaient dérober leurs trésors.

4 – Le rattachement des Keys aux USA 

Crédit photo : Jeff Muceus via flickr 

Dans l’histoire, on retrouve l’officialisation de l’appartenance des Keys aux États-Unis au même moment que celle de la Floride, c’est-à-dire en 1812. À noter que la première installation « officielle » à Key West se fit au courant des années 1820. À l’époque, la ville portait le nom de Cayo Hueso.

5 – La popularisation des Keys 


En 1935, un ouragan détruisit le chemin de fer qui menait au niveau de l’archipel. Pour que les Keys soient particulièrement bien accessibles, il faudra attendre la fin des années 1970, au moment où le Seven Mile Bridge vu le jour. Les autorités prirent cependant la décision de fermer ce pont afin de pouvoir en construire un nouveau qui serait moins dangereux pour ceux qui l’emprunteraient.

Crédit photo de couverture : juliegever via flickr 


Partager :
Suivant
This is the most recent post.
Precedent
Article plus ancien

Alexandra Braconnier

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire: